Présentation de la Fondation du Patrimoine

Environ 500 000 lieux de mémoire publics ou privés ont été édifiés par les artisans de nos villes et de nos villages. Nombre d’entre eux sont aujourd’hui menacés de disparition. Ils doivent être sauvés pour préserver des pages émouvantes et essentielles de l’histoire de notre pays. Beaucoup de maisons rurales, chapelles, pigeonniers, fontaines, lavoirs … ne sont pas protégés par l’Etat au titre des Monuments Historiques ; c’est ce patrimoine bâti de proximité, propriété de tous, qui fait l’objet de l’attention prioritaire de la Fondation du Patrimoine.
Dans la même démarche de développement durable, des espaces naturels peuvent être réhabilités avec le soutien de la Fondation du Patrimoine pour préserver la biodiversité.
 

HISTORIQUE
1996 : Créée par la loi du 2 juillet, la Fondation est une personne morale de droit privé reconnue d’utilité publique par un décret du 18 avril 1997.
Loi n° 96-590 du 2 juillet 1996 relative à la « Fondation du Patrimoine »
 Art 2.- La "Fondation du Patrimoine" a pour but de promouvoir la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine national.
 
2000 : Mise en œuvre du LABEL FONDATION DU PATRIMOINE


2004 : Décret n° 2004-868 portant affectation d'une fraction du produit des successions en déshérence appréhendées par l'Etat à la Fondation du Patrimoine
 
2006 : Développement important de l'action mécénat : Total, Véolia Environnement, Dexia, Lafarge Granulats apportent leur aide à de premiers projets.
 

2009 : Le 18 septembre, la Fondation du Patrimoine célèbre son 10.000ème projet soutenu.